Le rêve est un phénomène nocturne qui interpelle et qui entraîne, chez celui qui le vit, tout un questionnement autour de sa signification.

Pourquoi nos rêves nous paraissent parfois si réels au réveil et provoquent des émotions intenses ? Pourquoi certains semblent réalistes et d’autres totalement absurdes ?

Le sens des rêves : des siècles de recherche

L’intérêt autour des rêves et de leur signification ne date pas d’hier. Dès l’Antiquité, le sens des rêves a suscité l’engouement, souvent perçus comme des visions prémonitoires.

L’interprétation psychanalytique des rêves

Cet intérêt n’a cessé de grandir pour connaître son apogée à la fin du XIXème siècle, en parallèle du développement du courant psychanalytique et de l’hypnose. Les rêves sont alors considérés, notamment par Freud, le fondateur de la psychanalyse, comme des souhaits refoulés. Selon lui, ces désirs réprimés par notre conscience s’exprimeraient donc par la voie inconsciente des rêves.

L’explication biologique des rêves

L’arrivée du courant cognitiviste au XXème siècle a quelque peu mis à mal les interprétations freudiennes autour des rêves, qui ne seraient finalement que le fruit de réactions neurophysiologiques, explicables par la science.

Ainsi, les rêves produits en phase de sommeil profond refléteraient nos préoccupations quotidiennes. À l’inverse, en phase de sommeil « agité », dit paradoxal, les rêves illogiques apparaîtraient, liés à une suractivation cérébrale des centres émotionnels et à l’inactivité du cortex préfrontal, siège de notre pensée consciente. C’est dans ces moments que vous rêvez que vous vous faites dévorer par une araignée, ou que des formes étranges vous parlent par exemple !

Comment interpréter les rêves ?

Si on sait désormais d’où proviendraient les rêves, cela ne nous donne pas leur signification. Pour vous lancer dans cette quête de sens, commencez pas le début : le souvenir.

Se souvenir de ses rêves

Il est possible que vous vous réveilliez avec le souvenir exact d’un rêve que vous avez fait. Néanmoins, cela reste rare, ce souvenir s’estompant durant la nuit. L’idéal est donc de conserver un carnet près de votre lit pour noter, dès votre réveil, les détails de vos rêves. Ne négligez aucun d’eux, même ceux qui vous paraissent absurdes.

Des rêves souvent reflets de la réalité

En relisant vos notes, à tête reposée, tentez de chercher un sens global à ces éléments. Y a-t-il un lien avec un événement qui s’est déroulé récemment, avec un film regardé la veille ? Si tel est le cas, vos rêves ne reflètent que la reviviscence des jours qui se sont écoulés.

L’interprétation des rêves abstraits

Les rêves abstraits nous questionnent plus, tels des énigmes qu’il nous faut déchiffrer. Parmi les images qui se mêlent, tentez de dégager les idées fortes de votre rêve. Vous voyez par exemple une boite dans laquelle quelqu’un est enfermé mais que vous n’arrivez pas à délivrer ? Cela peut être en lien avec un sentiment de culpabilité et d’impuissance dans une situation où vous êtes senti faible.

Vous rêvez de la pluie et des paysages sombres ? Questionnez-vous sur votre état émotionnel : peut-être vous sentez-vous triste en ce moment ?

L’interprétation des rêves demande de l’entraînement et, même si vous n’aurez pas toujours la clé de vos songes, celle-ci peut vous aider à mieux vous connaître et à faire un véritable travail sur vous et vos émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation