De l'arc plein cintre aux arcs brisés

De l'architecture romane à l'architecture gothique

Le rayon de courbure des arcs est égal à la hauteur du canevas (cadre blanc), soit la moitié de sa largeur.

| |

Un arc plein cintre est une structure en demi-cercle.
Un arc brisé est constitué de deux arcs de cercle de même rayon, vert et rouge sur la figure. Repérez leurs centres respectifs.
La forme plus ou moins élancée de l'arc brisé est obtenue en déplaçant le centre des arcs vert et rouge.
Vous remarquerez que l'arc brisé équilatéral possède deux des trois côtés du triangle curviligne de Reuleaux (lien ci-dessous).

Définitions et étymologie

Cintre : 1) Courbure intérieure d'un arc, d'une voûte.
2) Support en bois en forme de demi-cercle permettant de construire une voûte. Une fois la clé de voûte posée on peut enlever le cintre.
Voûte : En Latin, Volvere = rouler, Volvita = enroulement, ont donné vouste en ancien français et voûte en français actuel.
Hors architecture : le cintre est un porte-manteau.
Une voûte peut être céleste ou plantaire. Une cave, un papy et une mamie peuvent être voûtés.
Voussure : La cyphose dorsale (ou bosse du dos) est une voussure convexe de la partie haute de la colonne vertébrale.
La lordose est une voussure concave exagérée de la région lombaire.
Arc : Avant de définir une portion de cercle, arcus a désigné une arme pour lancer des flèches.
Ensuite, arc a servi pour désigner des formes géométriques "arquées".
Les mots dérivés sont arceau, archer, archet, arcades. Les expressions sont arc de cercle, arc de triomphe, arc-boutant.

Coin technique